Comité de Lecture


Le comité de lecture, coordonné par l’espace « Livre adulte », est ouvert à toutes les personnes désireuses d’échanger sur leurs livres « Coup de cœur » et de s’engager dans ce groupe. 

 

 

Il se réuni une fois tous les 2 mois le samedi matin, de 10h à 12h, si ce n’est au premier trimestre de l’année où les rencontres sont plus fréquentes afin de prendre connaissance des textes participants au concours du printemps des auteurs et de les évaluer. En effet, le comité de lecture représente une voix du jury de ce concours littéraire.

  

Passionnés de lecture avec des gouts très différents, les membres de ce groupe se rencontrent, présentent et échangent sur leur coup de cœur du moment. Leur sélection de livres est mise en avant auprès de nos usagers par le biais d’une table de présentation, d’un affichage des listes et d’un carrousel sur le site et la page Facebook).

 

 

Coups de coeur du Comité de Lecture

A la trace

par Deon Meyer
Chacun des protagonistes de ce roman aux intrigues apparemment distinctes laisse des traces. Toutes, à un moment donné, vont se croiser. Milla, mère de famille qui plaque son foyer et rejoint l'Agence de Renseignement Présidentielle au moment où un groupuscule islamiste s'agite de manière préoccupante. L'aventurier Lemmer qui protège le transfert à la frontière du Zimbabwe de deux inestimables rhinos noirs. Lukas Becker, l'archéologue aux prises avec les gangs de la plaine du Cap. L'ex-flic Mat Joubert, devenu détective privé, chargé d'enquêter sur la disparition d'un cadre de l'Atlantic bus Company.

Anne F.

par Hafid Aggoune
Après un attentat commis par l'un de ses élèves, qui réveille les plus sombres heures de la vieille Europe, un professeur est au bord de l'effondrement. Rongé par la culpabilité, décidé à en finir, il redécouvre un soir le Journald'Anne Frank ; bouleversé par son actualité et sa vivacité, il se met à écrire à sa " petite soeur juive " disparue à quinze ans à Bergen-Belsen. Entre ses lignes, la jeune fille vive et courageuse renaît, avec son désir d'écrire, sa volonté de devenir une femme indépendante et forte, et sa vision d'un monde meilleur. A travers cette invocation qui renouvelle notre regard sur ce symbole universel d'espoir qu'incarne Anne Frank, ce roman poignant interroge notre présent, invite à la réflexion et ravive le courage de résister.

Changez d'alimentation

par Henri Joyeux
Chirurgien cancérologue et chirurgien des hôpitaux, professeur honoraire à la faculté de médecine de Montpellier, Henri JOYEUX a publié de nombreux ouvrages consacrés à la santé, et notamment à l'alimentation. Notre organisme est heureusement très cohérent. Si nous lui donnons les bons aliments, nous avons le maximum de chances de rester en excellente santé. Quels sont alors les aliments à éviter ? Quels sont ceux qui, au contraire, peuvent nous permettre de préserver, voire d'améliorer notre santé ? Comment une bonne nutrition peut-elle freiner ou stopper les symptômes de nombreuses maladies ? Peut-on se protéger contre le cancer ? Et que penser du gluten, du lait et de la viande ? Dans ce livre, le professeur Joyeux répond à toutes ces questions, et bien d'autres, et permet à chacun de savoir comment se nourrir. Un livre indispensable qui va changer votre vie.

Le pouvoir du chien

par Thomas Savage
En évoquant la lente dégradation des relations entre deux frères, que vient troubler l'arrivée d'une femme, Thomas Savage signe un huis clos d'une rare intensité psychologique, un western littéraire d'avant-garde qui scandalisa la critique lors de sa sortie en 1967 pour avoir porté atteinte au mythe du rude et viril cow-boy de l'Ouest. Inexplicablement resté dans les limbes de l'édition pendant de longues décennies, redécouvert à la fin des années 1990, Le Pouvoir du chienest aujourd'hui reconnu comme un chef-d'œuvre de la littérature américaine du xxe siècle. À lire ou à relire d'urgence.

Life is so good : Je suis né au Texas il y a 102 ans...

par George Dawson

Vers la sobriété heureuse

par Pierre Rabhi
Pierre Rabhi a vingt ans à la fin des années 1950, lorsqu'il décide de se soustraire, par un retour à la terre, à la civilisation hors sol qu'ont commencé à dessiner sous ses yeux ce que l'on nommera plus tard les Trente Glorieuses. En France, il contemple un triste spectacle : aux champs comme à l'usine, l'homme est invité à accepter une forme d'anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique. L'économie ? Au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l'humanité en déployant une vision à long terme, elle s'est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d'élever la prédation au rang de science. Le lien viscéral avec la nature est rompu ; cette dernière n'est plus qu'un gisement de ressources à exploiter - et à épuiser. Au fil des expériences, une évidence s'impose : seul le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d'une sobriété libératrice et volontairement consentie, permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé "mondialisation". Ainsi pourrons-nous remettre l'humain et la nature au coeur de nos préoccupations, et redonner enfin au monde légèreté et saveur

Au gré des jours

par Françoise Héritier
Je me souviens de moments forts ou décisifs. Je me suis formée émotionnellement et affectivement de bric et de broc. Quelque chose s’est passé dans mon enfance qui m’a donné une forme de solidité. Je me souviens de conversations à bâtons rompus, pleines de vivacité, de renversements, de tête-à-queue, de retours en arrière, de mots d’esprit, de fous rires, de mines offusquées... avec une amie. Ce sont des moments de grâce et de vérité. Je ne recherche rien tant que cette amitié-là, simplement parce que c’est nous et qu’on s’aime.

Bakhita

par Véronique Olmi
Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie, elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion. Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d'évocation, Véronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d'âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu'elle soit razziée

Bouche cousue

par Mazarine Pingeot

Comme sur des roulettes : Et si mon handicap était ma plus grande force?

par Adda Abdelli
"J'ai appris à nager avant même de savoir marcher. Je ne sais toujours pas marcher, d'ailleurs." Depuis toujours, Adda Abdelli a choisir l'humour. En toute circonstance, pour rire de n'importe quelle situation et, surtout, de son handicap avec lequel il vit depuis l'âge de un an. Au fil d'anecdotes savoureuses, l'auteur nous livre ici un témoignage authentique, drôle et émouvant sur le handicap. Il retrace son parcours sans tabou, bien déterminé à ne pas se prendre au sérieux, la vie s'en charge.

La vie secrète des arbres : ce qu'ils ressentent, comment ils communiquent, un monde inconnu s'ouvre à nous

par Peter Wohlleben

L'Homme qui ne savait pas dire non

par Serge Joncour
"Parfois le soir, seul devant la glace, il avance ses lèvres pour dire le mot, il les rassemble comme pour une moue ou un demi-baiser, il tend la bouche vers l'avant et cale les incisives pour souffler la décisive consonne, mais là, le mot ne vient pas, il lui reste sur la langue comme un noyau de cerise, un chewing-gum qui refuserait de buller. " On n'imagine pas l'embarras de ne plus pouvoir prononcer ce simple mot: non. C'est pourtant ce qui arrive à Beaujour, employé modèle dans un institut de sondage. Grâce à un atelier d'écriture, il part à la recherche du mot perdu, quitte à remonter toute l'histoire. Avec la sensibilité qu'on lui connaît, Serge Joncour multiplie les scènes cocasses et compose un véritable roman des origines

Sa mère

par Saphia Azzeddine
Marie-Adélaïde, née sous X, a la rage au ventre ; elle a un destin, mais ne sait pas encore lequel. Pas celui de caissière à la Miche Dorée. Pas non plus celui de ses rares copines, certaines connues en prison, d'autres camarades de galère et d'errance. Serait-ce celui de nounou des enfants impeccables de la Sublime ? Ou celui de retrouver sa mère coûte que coûte ? Son destin, elle va le chercher avec les moyens dont elle dispose : le culot, la parole qui frappe, l'humour cinglant, l'insoumission à son milieu, la révolte contre toutes les conventions. C'est une héroïne de notre temps.

À consulter également


Affichage gros caractères

Malvoyant
Thème par défaut

Ressources en ligne

Des centaines de cours en ligne pour  le développement des compétences personnelles de chacun.

Retrouvez ici des jeux éducatifs pour s’initier aux langues tout en s’amusant.